Établissement d’enseignement supérieur

Au début de la chaîne de valeur se trouve la formation universitaire de scientifiques et d’ingénieurs. Les trois universités partenaires forment avant tout aussi des experts qui ont acquis de vastes connaissances dans le domaine de la recherche sur les nanostructures et la nanotechnologie, sachant que les systèmes magnétiques à l’échelle nanométrique constituent une priorité. À travers la mise en réseau de l’offre académique de manière transfrontalière, on souhaite désormais élargir la variété de l’offre de manière ciblée en y intégrant les offres des partenaires dans le cadre de GRMN. Cette activité est rendue possible par l’Université de la Grande Région et confère à la formation dans le domaine du magnétisme son caractère d’unicité. Concrètement, on souhaite informer les partenaires des cours, séminaires et communications de conférenciers invités. De plus, il est prévu d’organiser des conférences en invitant des conférenciers des universités partenaires. On vise à attirer l’attention des étudiants des premiers et deuxièmes cycles ainsi que de ceux qui sont tentés par un doctorat sur la possibilité d’écrire leurs mémoires auprès des institutions partenaires. Les activités sont annoncées de manière explicite par la marque «GRMN».