Galerie d'images

Cliquez sur les images pour les agrandir!

L’appareil était utilisé pour des mesures magnétiques. La photo est issue d’une publication de 1897 intitulée Maryland Geological Survey Volume One, elle porte le nom de "Coast und Geodetic Survey Magnetometer“.

Source: en.wikipedia.org/wiki/File:Coast_and_Geodetic_Survey_Magnetometer_Plate_XV_Fig_1_WBClark_1897.jpg

Le magnétomètre sur la photo est monté sur un bras allongé afin de le maintenir éloigné des mesures RTG des champs magnétiques présents dans l’espace et aux environs de Jupiter. L’électronique sur la partie gauche du magnétomètre est installée dans le véhicule spatial.

Source: en.wikipedia.org/wiki/File:Pioneer_10-11_-_P50_-_fx.jpg

La photo présente une version de magnétomètre fabriqué en 1832 par le chercheur allemand Carl Friedrich Gauß. Bien qu’il s’agisse d’une construction très simple, ce modèle a permis à Gauß de formuler sa propre loi sur le magnétisme.

Source: www.magnet.fsu.edu/education/tutorials/museum/magnetometer.html

La photo présente un capteur composé d’un magnétomètre. Il date de l’époque de la seconde guerre mondiale et fut utilisé dans les avions d’Anson à la reconnaissance des sous-marins. Toutefois, seule l’intensité totale du champ magnétique pouvait être mesurée par cet instrument.

Source: geomag.nrcan.gc.ca/lab/vm/fluxgate-eng.php
Natural Resources Canada
Geomagnetic Laboratory, Ottawa


La figure présente un magnétomètre de variation très sensible doté d’un simple fonctionnement:
Un aimant cloche G, qui oscille dans une boule en cuivre et est amorti par cette boule selon un mouvement d’oscillations apériodiques, est relié par un fil de soie à la tête de torsion T par une suspension bifilaire, qui peut être régulée par la vis B. Les oscillations de l’aimant cloche se manifestent par un rayon de lumière réfléchi par le miroir S. Le miroir S est fixé à l’aimant cloche par une tige en aluminium. En guise de protection contre les courants d’air, un boitier H est monté contenant deux fenêtres perpendiculaires à travers lesquelles un rayon de lumière peut percuter le miroir en traversant l’une d’entre elles et en laissant ressortir la lumière par l’autre fenêtre. M et M1 sont deux aimants. Ils peuvent être déplacés par la ligne parallèle PP et la vis filetée A et servent à réduire l’effet du champ magnétique sur l’aimant cloche, càd à astasier l’aimant cloche. L’astasie doit être réalisée jusqu’à ce que l’aimant cloche s’oriente de l’est à l’ouest et que la force dirigée sur lui soit essentiellement exercée depuis la suspension bifilaire.

Source: dingler.culture.hu-berlin.de/article/pj315/ar315159
SLUB/Deutsche Fotothek


Source: navigator.er.usgs.gov/help/Rewards/Rewards_System/Reward_Categories/Circle_of_the_Surveyor_s_Compass.htm

The National Map Cors, USGS National Geospatial Program (NGP), USA - 1909 Keuffel & Esser Drawing Survey Instruments