Consortium

Ce qui fait le point fort du consortium de GRMN est que les activités de chaque partenaire dans le domaine de la recherche, du développement technologique et de la formation se complètent de manière quasiment idéale. Au niveau mondial, les activités de recherche se concentrent actuellement surtout sur des phénomènes spintroniques et micromagnétiques. La mise à profit de l’interaction complexe entre le transport électrique et la magnétisation de la matière constitue la base pour de nouveaux procédés de stockage d’informations, pour de nouveaux composants d’utilité dans les technologies de l’information, pour des capteurs magnétiques et pour une multitude de nouvelles applications qui présentent un grand potentiel de commercialisation. Un transfert du savoir-faire dans le domaine des phénomènes et matériaux magnétiques constituera à l’avenir sans doute avant tout pour les PME de la Grande Région, mais aussi pour les grandes entreprises, un facteur de compétitivité non négligeable.